Swico Recycling Solution de branche

Lobbying

Affaires publiques
Trois exemples récents montrent comment Swico agit dans l’intérêt des fournisseurs de TIC dans le domaine des affaires publiques.

Législation
La parlement révise le droit des contrats de vente et décide que la garantie sera désormais obligatoirement de deux ans. Cette réglementation va nettement plus loin que le but fixé en matière de protection du consommateur et pour l’harmonisation avec la législation de l’UE. Swico se tourne vers les médias et le parlement avec d’autres fédérations. Les parlementaires limitent alors le délai minimum au secteur B2C. Résultat: Le secteur des TIC est préservé d’un désavantage concurrentiel et d’une grave restriction de la liberté contractuelle.

Marchés publics
Dans le cas de projets informatiques complexes, il est de plus en plus fréquent que les marchés publics conduisent à une impasse. La communication à sens unique et un cadre rigide ne permettent pas aux fournisseurs de présenter des solutions alternatives. Dans une contribution parue dans le NZZ, Swico propose d’engager une procédure de dialogue autorisée par la loi et jusqu’ici non utilisée. Résultat: pour la première fois, la Confédération lance un appel d’offres avec la procédure de dialogue, ce qui améliore nettement les résultats.

Tarifs et taxes
implique une augmentation importante des droits de douane. L’achat à l’étranger est encore plus attrayant et la diversité de l’offre en Suisse diminue. Swico organise un rendez-vous avec les autorités compétentes et réussit à les convaincre d’appliquer les mêmes critères que l’UE. Les tarifs sont modifiés en conséquence. Résultat: la branche de la photo économise chaque année plus de CHF 300'000 de droits de douane.