Swico Recycling Solution sectorielle

L'énergie est précieuse, un bon rendement vaut donc la peine

26. Juillet 2017 - Les ménages consomment environ un tiers des besoins en électricité globaux de la Suisse (58,2 milliards de kWh en 2015). À la maison, mais également pendant les loisirs, les appareils électriques jouent un rôle toujours plus important. Que ce soit l’ordinateur, la télévision, la machine à laver ou les ampoules, tout cela nécessite de l’électricité. Il y a cependant beaucoup de possibilités de limiter sa consommation d’énergie. Outre une utilisation modérée et ciblée des appareils électriques, il est aussi possible, lors de l’achat d’un appareil neuf, de faire attention à ce qu’il soit économe en énergie.

L’exemple suivant dans le domaine des télévisions démontre l’impact que peuvent avoir les nouvelles technologies économes en énergies sur la consommation globale et ce sans aucune réduction de confort.

Écrans de TV cathodiques en l’an 2000 Écrans de TV plats en 2015

4.1 millions TV dans 85% des ménages 5.7 millions TV dans 95% des ménages
Consommation totale, CH, 630 millions kWh Consommation totale, CH, 621 millions kWh
Ø surface de l'écran 0.185 m2 Ø surface de l'écran 0.53 m2
Ø consommation énergétique selon la surface de l'écran 840 kWh/m2 Ø consommation énergétique selon la surface de l'écran 160 kWh/m2

Bien que la taille moyenne (Ø) d’un écran de télévision ait environ triplé en 15 ans, la consommation d’énergie d’une surface comparable a diminué de 80 pour cent dans la même période.

Si l’on considère l’ensemble des téléviseurs installés en Suisse, leur nombre est passé à 5,1 millions, soit une augmentation de 39% depuis l’an 2000. La taille des écrans ne cessant d'augmenter et le nombre de ventes croissant ont, aux début des années 2000, conduit à une augmentation massive de la consommation d’énergie globale dans le domaine de la télévision.

Une société sensible à la consommation d’énergie, mais également la prise de conscience du caractère limité des ressources naturelles, ont motivé les fabricants à continuer à innover et à trouver des solutions pour aller vers des appareils plus économes.

Grâce aux nouveaux écrans plats avec rétro-éclairage LED bien plus économes, la consommation d'énergie globale dans le domaine de la télévision a sensiblement baissé dans toute la Suisse. Aujourd’hui, elle est de nouveau au même niveau qu’en l’an 2000. Et cela malgré un nombre toujours en hausse d’appareils dans les ménages.

Cette réussite en matière d’efficacité énergétique va donc de pair avec l’innovation et l’avancée technologique, mais est également due à l’introduction obligatoire des étiquettes-énergie sur les téléviseurs en 2012. Grâce à elles, les consommateurs sont à même, à l’achat d’un nouveau téléviseur, de choisir un appareil peu gourmand en électricité. Ce faisant, il est important de comparer des téléviseurs ayant une grandeur d’écran et des fonctionnalités similaires.

Depuis l’introduction des étiquettes-énergie pour les TV en 2012, les fabricants ont également fait des efforts considérables pour améliorer l’efficacité de leurs appareils. La transparence quant aux différences relative à l’économie d’énergie des nouveaux appareils a, ces dernières années, initié un mouvement notable vers des téléviseurs plus économes. La majorité des nouveaux appareils appartient aux classes d’efficacité énergétique A ou supérieures.

Swico apporte son soutien à ses membres dans le domaine de la régulation et de l’efficacité énergétique des appareils électriques. Cela n’est pas uniquement dans l’intérêt des membres Swico, mais dans celui de la société toute entière, car c'est enfin un moyen d’économiser les ressources. Ce faisant, Swico agit en tant qu’instrument de l’économie et contribue, grâce à son initiative personnelle et son autorégulation, à rendre les lourdes prescriptions de l'État moins nécessaires.

Galerie de photos

Partager cet article

Retour à l'aperçu