Swico Recycling Solution de branche

L’économie numérique contre les blocages de réseau sur Internet

15. Décembre 2016 - La loi fédérale sur les jeux d’argent est en cours de révision. Après le Conseil des États, le dossier est entre les mains de la Commission juridique du Conseil national. L’actuel projet de loi prévoit des blocages Internet afin d’empêcher l’accès en Suisse aux offres de jeux en ligne provenant de l’étranger. Il s’agit, pour l’économie suisse, d’une approche inappropriée et fatale. Les entreprises suisses sont attachées à un Internet libre au fonctionnement fiable. Les blocages Internet rendent le réseau Internet moins sûr, moins fiable, tout en étant inefficaces dans la pratique. Les navigateurs Internet modernes offrent maintenant déjà la possibilité de désactiver en quelques clics et de manière entièrement gratuite les blocages réseau.

La discussion des experts lors de l’Open Hearing du groupe parlementaire pour une informatique durable (Parldigi), qui s’est tenu hier, a montré une nouvelle fois que les blocages Internet constituent un instrument sensible et inefficace. Les blocages Internet réduisent la sécurité d’Internet, perturbent l’accès aux informations et aux données, sont discutables sur le plan des droits fondamentaux et pénalisent la place économique et scientifique suisse. Les blocages réseau sont avant tout sans effet parce que les navigateurs Internet modernes permettent aux internautes de désactiver simplement et gratuitement les blocages réseau. La sécurité de l’ensemble des internautes est mise en péril sans que l’objectif prévu de régulation soit atteint.

L’économie numérique fragilisée

La numérisation de l’économie offre aux entreprises suisses innovantes opérant au plan global de nouvelles chances et contribue ainsi à renforcer la place économique et à garantir les emplois en Suisse. L’économie suisse a besoin pour cela d’un Internet performant, sûr et fiable. Les blocages réseau vont à l’encontre de ce souhait et menacent ainsi l’économie numérique.

L’Association faîtière ICTswitzerland et les associations économiques asut et Swico s’engagent résolument contre les blocages Internet ordonnées par l’État et en faveur de la liberté de la recherche, de la mise en réseau et du développement technologique.

Jean-Marc Hensch, directeur de Swico, exprime sa conviction: «Au même titre que le secteur suisse des jeux d’argent, d’autres secteurs tentent d’isoler la Suisse de l’Internet global au moyen de blocages réseau afin de protéger leurs modèles d’affaires traditionnels et leurs intérêts financiers. Si la Suisse veut préserver son caractère innovant et sa compétitivité, nous ne pouvons pas nous permettre de nous isoler de la concurrence internationale et de passer à côté de la numérisation de l’économie.»

Pour Peter Grütter, le président de l’Association Suisse des Télécommunications (asut), une chose est claire: «Les PME suisses innovantes peuvent profiter de la transformation numérique. L’esprit d’entreprise, les spécialistes de haut niveau et les infrastructures performantes sont présents. Les blocages réseau en revanche affaiblissent les infrastructures et l’accès aux données et aux informations et, par conséquent, les chances de succès de l’économie numérique.»

En bref, quatre arguments clé contre les blocages réseau:

  1. Les blocages réseau rendent plus difficile la lutte contre la criminalité Internet. Les blocages réseau ne bloquent pas les accès, mais modifient les adresses des paquets de données. C’est exactement ce que font les cybercriminels. Les technologies de détection des fraudes (criminelles) sur Internet seront de ce fait sensiblement affaiblies. La lutte contre la criminalité Internet, menée en particulier par MELANI et SWITCH sera fragilisée.
  2. Les blocages réseau menacent le succès de la numérisation en Suisse. La Suisse connectée aux réseaux internationaux profite du fait que les entreprises puissent servir globalement leurs clients sur Internet et agir avec succès à l’étranger. La place scientifique a besoin de la liberté d’accès – nous risquons dans le cas contraire d’être dépassés.
  3. Les blocages réseau sont imprécis et entraînent de manière pratiquement inévitable le blocage de sites Web, d’entreprises ou de fournisseurs tiers (Overblocking). Les internautes suisses ne peuvent plus accéder non plus à des contenus, des offres ou des services légitimes.
  4. Le contournement des blocages réseau par les utilisateurs fait souvent intervenir des entreprises étrangères qui transmettent les paquets de données jusqu’à leur destination. Ceci empêche les fournisseurs Internet suisses de garantir le même niveau de qualité et de sécurité.

Partager cet article

Retour à l'aperçu