Swico Recycling Solution sectorielle

Actualité

Ce n'est pas une bagatelle: les blocages d’accès rendent l’Internet moins sûr

17. Mai 2018 - Le Conseil fédéral et le parlement veulent introduire des blocages d'accès à l'Internet dans le cadre de la nouvelle loi sur les jeux d'argent. Les Suisses ne pourront plus jouer qu'à des jeux mis en ligne par des casinos suisses. Les partisans défendent actuellement avec véhémence la thèse d'une «plus grande sécurité» et affirment vouloir «protéger la population contre des offres étrangères suspectes». En fait, les blocages d'accès au réseau ne font que rendre l'Internet moins sûr.

Plus

Simsa et Swico veulent unir leurs forces

15. Mai 2018 - Les comités directeurs de Simsa et de Swico ont décidé de fusionner les deux organisations en une seule entité. L'objectif est de représenter les TIC et le secteur en ligne, qui jouent un rôle de plus en plus important d'un point de vue économique, de manière encore plus efficace sur la scène politique. Parallèlement, l'ensemble des 600 entreprises memb...

Plus

Pérenniser les blocages d’accès inefficaces et nuisibles? Votez NON le 10 juin!

11. Mai 2018 - Le 10 juin, nous aurons à nous prononcer à propos de la nouvelle loi sur les jeux d’argent. Le Con-seil fédéral et le parlement veulent empêcher la population suisse d’accéder en ligne à des sites de jeux d’argent étrangers en introduisant des blocages numériques du réseau. Bloquer l’accès est cependant un mauvais argument: cela ne fonctionnera pas comm...

Plus

Le 10 juin, disons NON au loup déguisé en agneau

3. Mai 2018 - La nouvelle loi sur les jeux d’argent cache bien son jeu: les sites étrangers de jeux en ligne doivent être désormais bloqués, sous couvert de la protection des joueurs, de taxes fiscales et de recettes des fonds de loterie pour la culture et le sport. Mais en réalité, il s’agit de tout autre chose. Le secteur des casinos souhaite protéger son petit jard...

Plus

Marché de l’électronique grand public: Lueur d’espoir à l’horizon

13. Avril 2018 - Le marché européen de l’électronique grand public se félicite d’enregistrer une augmentation des chiffres d’affaires. En Suisse, la lueur d’espoir est encore vacillante: l’an passé, le secteur de l’électronique grand public a accusé une nouvelle diminution de son chiffre d’affaires de 11 %, avec au total encore 1,033 milliard de francs suisses. Contre...

Plus

Le secteur suisse TIC plus optimiste que jamais depuis 2011

10. Avril 2018 - Le secteur TIC reste très optimiste pour le 2e trimestre 2018 : L'indice TIC de Swico grimpe de nouveau de 2.1 points et atteint, avec 119.7 sa valeur la plus élevée depuis le choc du franc. Tous les segments du secteur TIC s'attendent à une croissance plus rentable. Une carence en spécialistes TIC, la pression exercée sur les marges et l'évolution de...

Plus

Le vote électronique est une chance pour la Suisse

28. Mars 2018 - Le comité de Swico s’est exprimé à l’unanimité en faveur du soutien au vote électronique. Il convient cependant de tenir compte des risques existants. Les travaux, les projets pilotes et les essais dans ce sens doivent continuer à avancer. Cependant, la sécurité devra l’emporter sur la vitesse d’exécution.

Plus

Attention: pour Pâques, toute personne qui travaille a besoin (le plus souvent)

23. Mars 2018 - Un membre a posé ces jours-ci une question intéressante à Marcel Vogel, notre juriste Swico: Qu’en est-il exactement si, en raison d'un goulet d'étranglement limité dans le temps, on doit absolument travailler le lundi de Pâques ? Du point de vue du droit du travail, est-ce considéré comme du travail dominical et faut-il une autorisation?

Plus
Vous pouvez trouver des articles plus anciens dans notre Archive

Qui sommes-nous

Swico est l’organisation des fournisseurs du secteur des TIC et d’autres secteurs connexes en Suisse. En tant qu’association professionnelle, elle défend les intérêts de ses membres au niveau des politiques, de l’économie et de la société et leur offre en outre une large palette de prestations commerciales. Swico regroupe 450 membres, qui emploient 56 000 collaborateurs et réalisent un chiffre d’affaires annuel de 40 milliards de francs.
Plus