Swico Recycling Solution sectorielle

Rétrospective de 2018

Suivi des enjeux Swico:

30. Janvier 2019 - L’année 2018 a été marquée par un grand nombre de prises de position de Swico, en parti-culier à l’attention de l’administration fédérale ou du Parlement. Nous avons représenté le point de vue de la branche dans le cadre de prises de position, de groupes de travail ou, pour la première fois, dans le cadre d’une votation populaire également. Voici un extrait de nos activités:

Vote électronique

Le vote électronique pour les élections et les votations populaires en Suisse soulève des controverses. Ce vote devant être compris comme un thème relevant des TIC, le comité directeur de Swico s’y est consacré de manière intensive et a défini son point de vue après un entretien contradictoire avec des experts. Ce point de vue sera publié en mars sous la forme d’une prise de position sur le vote électronique: la Suisse doit saisir sa chance et jouer un rôle de premier plan dans ce domaine. Toutefois, « la sécurité prime la vitesse ». Il faut donc veiller à ce que toutes les exigences en matière de sécurité et de fiabilité soient respectées avant de prendre une solution définitive. Il doit être possible de procéder avec un risque contrôlé à des essais et des projets pilotes qui soient bien accompagnés, analysés et évalués, sans préjuger de l’issue. Cette prise de position trouve un large écho dans la politique, mais elle adopte un point de vue nuancé et médiateur, contrairement à la plupart des autres prises de position. Ce sujet continuera d’occuper Swico, le Conseil fédéral ayant brûlé les étapes en décembre avec une demande de consultation sur l’établissement définitif du vote électronique comme «canal tiers».

Loi sur l’e-ID

La loi sur les services d’identification électronique (loi e-ID) à propos de laquelle Swico avait pris position en 2017 est déjà plus avancée dans le processus législatif. Sur ce point, les associations économiques sont unanimes: il faut une identité électronique reconnue sur le plan national. C’est ce que Swico a exigé avec huit autres associations économiques dans une lettre adressée à la commission compétente du Conseil national en novembre 2018.

(cf. actualités: Les associations économiques s’engagent résolument en faveur d’une loi sur l’e-ID | Swico

Blocages de réseau dans la loi sur les jeux d’argent

Depuis la consultation de 2014, Swico se bat systématiquement contre la première introduction légale de blocages de réseau. Le Conseil fédéral et le Parlement ont approuvé la loi. Le référendum, qui avait recueilli 60 744 signatures valables, a eu lieu en janvier. Une thématique TIC de base a été soumise comme projet à une votation populaire en Suisse, ce qui est déjà un beau succès. À l’issue de la votation populaire, une majorité de la population suisse s’est exprimée en faveur de la nouvelle loi sur les jeux d’argent et donc pour l’introduction du blocage national des réseaux en matière de jeux d’argent. Néanmoins, Swico continuera de s’engager contre toute introduction légale de blocages de réseaux.

Modernisation de la loi sur le travail

La loi sur le travail, qui date de plus de 50 ans et est axée sur les besoins du secteur industriel, ne répond plus aux besoins de la Suisse en tant que pôle de réflexion et en raison de son secteur tertiaire innovant. Par ailleurs, elle ne permet pas d’adopter des modes de travail actuels et plus souples. Swico s’engage ici dans le cadre de l’alliance réflexion suisse, qui soutient l’Initiative parlementaire du conseiller aux Etats Konrad Graber sur la «Flexibilisation partielle de la loi sur le travail et le maintien de modèles de temps de travail éprouvés».

Nouvelles formes de travail

Le numérique génère de nouveaux modèles d’activité qui, dans le cadre réglementaire actuel, ne sont pas couverts ou le sont insuffisamment. Sont particulièrement concernées par ces principes inadaptés à notre époque les personnes qui offrent leurs prestations sur des plateformes. Le nombre de ces plateformes et des personnes qui y offrent leurs services devrait continuer de croître à l’avenir. En général, Swico s’investit pour des formes de travail plus souples et soutient les motions soumises par le Conseil des Etats à ce sujet. (cf. actualités: De nouvelles formes de travail impliquent une évolution du droit | Swico)

L’informatique devient une matière obligatoire au lycée

Une autre exigence de Swico a été remplie en 2018: l’informatique devient une matière obligatoire au lycée. Elle est intégrée dans le catalogue des matières obligatoires au lycée, au même titre que l'économie et le droit. Cette décision est entrée en vigueur le 1er août 2018. Pour sa mise en œuvre, l'enseignement de l'informatique comme matière obligatoire au lycée doit donc devenir contraignant à partir de l'année scolaire 2022/2023 au plus tard, mais il peut également être mis en œuvre plus tôt par les cantons (cf. actualités: Bonne nouvelle:l’informatique devient une matière obligatoire au lycée | Swico

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des autres prises de positions de Swico en 2018: Prises de position – Activités | Swico

En 2019 aussi, Swico prendra position, participera au débat et soumettra des thèmes importants pour la Suisse numérique. Fidèle aux principes figurant sur notre site web à la rubrique Issue Management.

Partager cet article

Retour à l'aperçu
Ce site Web utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. (mentions-legales)
Josefstrasse 218 Tél. +41 44 446 90 90
8005 Zürich info@swico.ch