Passer au contenu

Swico se développe et explore de nouvelles voies

written_by

Swico

,

categories

Lors de sa 27e assemblée générale, l'association économique Swico révèle sa stratégie de développement:

Swico Generalversammlung_GV_2016_1.png

présence renforcée en Suisse romande, nouvelle plate-forme des employeurs spécifique aux fournisseurs TIC et de nouvelles approches politiques, comme p. ex. le soutien au référendum sur la LSCPT. Barbara Josef, 5to9, a été élue au sein du Comité par l'assemblée générale.

La poursuite de la régulation de l'activité économique affecte les fournisseurs TIC dans une mesure telle que Swico considère qu'il faut absolument, sur le plan politique, intervenir bien davantage que par le passé. L'association est l'une des premières à avoir demandé publiquement la révision de la loi sur le travail. Celle-ci, en effet complètement obsolète en ce qui concerne la saisie du temps de travail des intellectuels, a de plus en plus pour effet de freiner les entreprises dans leurs efforts d'innovation. Un autre obstacle imposé par la politique à l'économie est la réduction des contingents des autorisations de séjour de courte durée. Cette situation empêche parfois des équipes entières de projet et de développeurs, composées essentiellement de Suisses, de travailler, parce qu'un spécialiste étranger indispensable ne peut pas être engagé. La conséquence en est que certaines commandes ne peuvent pas être exécutées en Suisse et sont traitées à l'étranger. Le soutien apporté à un référendum constitue une nouveauté dans l'histoire de l'association. Depuis plusieurs années déjà, et en collaboration avec une vaste alliance de « jeunes partis », d'industriels et d'organisations, Swico combat la révision désormais adoptée par le parlement de la Loi fédérale sur la surveillance de la correspondance par poste et télécommunication (LSCPT).

Lancement de la plate-forme des employeurs et site Web en français
Le nombre de membres Swico continue d'augmenter sensiblement, ce qui permet à l'association de faire avancer deux importants projets. Grâce à la nouvelle  plate-forme des employeurs TIC , les membres ont désormais accès à des connaissances qui intéressent tout particulièrement les employeurs de la branche TIC. L'offre en matière de feuilles d'information, de modèles et de formulaires est adaptée aux besoins concrets des employeurs, répond à une demande des fournisseurs TIC et comble une lacune déplorée jusqu'ici dans l'offre de l'association.
Tout comme l'ensemble du site Web de Swico, cette plate-forme des employeurs est désormais disponible également en français. En effet, l'offre pour la Suisse francophone était parfois nettement insuffisante. Le site Web bilingue constitue une première mesure et doit permettre de pallier cette insuffisance. La plupart des offres, notamment le  Swico Issue Management,  sont désormais disponibles en français. Cela permet de créer une base pour la prochaine expansion en Suisse romande décidée par le Comité.

Changement au sein du Comité
Marco Dottarelli, qui faisait partie du Comité de Swico depuis 2012, a pris sa retraite l'année dernière et a, par conséquent, démissionné au 1er mai 2016 de son mandat de membre du Comité. L'assemblée générale a élu Barbara Josef pour le remplacer au sein du Comité. Madame Josef a fondé en janvier 2016 avec une partenaire l'entreprise de conseil 5to9 AG. Elle était auparavant responsable de la communication et membre de la direction de Microsoft Suisse et, à partir de juillet 2013, elle a dirigé l'engagement social de ce membre de Swico. Madame Josef a étudié entre autres l'économie d'entreprise à l'université de Saint-Gall, et la communication à l'université de Lugano. Son domaine de prédilection est « L'avenir du travail » – en particulier les changements imposés aux individus et aux équipes de travail. Elle a, entre autres, cofondé en 2009 le « Home Office Day » (aujourd'hui « Work Smart »). « Le monde du travail se transforme rapidement. La branche TIC est un moteur déterminant et notre mission est de montrer le bon exemple. Nous sommes heureux de pouvoir jouer également ce rôle en tant qu'association grâce aux compétences et à l'expertise de Barbara Josef », confie le Président de Swico, Andreas Knöpfli.

Politique de Swico en matière de témoins informatiques
Swico utilise ses propres témoins informatiques et les cookies de tiers à des fins de marketing, de profilage et d'analyse et pour faciliter la navigation sur le site Web. Veuillez lire notre protection données. Cliquez sur FERMER pour accepter les témoins informatiques.